28.01.2021. #Blue

Le samedi 16 janvier, Nicolas Boittin, PDG de BLUE (ex Bretagne Télécom) intervenait sur le plateau de BFM Business à l’occasion de l’émission « L’Hebdo des PME ».

 

Ce n’est un secret pour personne, la crise du coronavirus et la généralisation du télétravail ont considérablement fait augmenter les cyberattaques. En effet, alors que l'on comptabilisait 5 000 attaques par semaine dans le monde en février 2020, le nombre a explosé en plein coeur de la crise pour atteindre les 200 000 attaques hebdomadaires* . Le travail à distance, une baisse de vigilance des collaborateurs, une mauvaise protection des données, un réseau mal protégé… plusieurs raisons font que cette situation était (et continue d’être) une faille -malheureusement- profitable pour les cybercriminels.

C’est pourquoi, à l’heure actuelle, la (cyber)sécurité des entreprises doit être un enjeu majeur pour les DSI et/ou RSSI. Comme le dit Nicolas Boittin dans son interview, la question n’est pas de savoir QUAND votre entreprise se fera attaquer, mais surtout COMBIEN de temps cela va durer ?  Et combien de temps avant de revenir en conditions opérationnelles ?

Il revient sur les solutions clés à mettre en place (Sécurisation des accès, Snapshot...), sur l’accompagnement et l’engagement de BLUE en termes de sécurisation des données ; notamment grâce à notre datacenter et à la réplication des données en cas de panne ou d’attaque.

Découvrez également au cours de cette interview les ambitions de Nicolas Boittin et ses projets de développement pour la nouvelle marque BLUE.

*d’après le dossier « Cyber attack : 2020 Mid-Year Report » Cyberattaque : rapport semestriel 2020.

Partager l’article sur :
Autres articles
Webinar
Webinar Webex
Jeudi 04 novembre 2021
Je participe
Contactez-nous par mail
+33 (0)2 30 30 00 00 Afficher le numéro